sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


5 x 2 de François Ozon
Avec : Valérie Bruni Tedeschi, Stéphane Freiss, Géraldine Pailhas, Françoise Fabian, Michael Lonsdale

Les histoires d’amours finissent mal en général. Celle de Marion et Gilles se termine chez un notaire avant de sombrer quelques instants plus tard dans une sordide chambre d’hôtel. 5 x 2 retrace alors leur parcours chaotique à travers cinq instantanés de leur vie de couple.

La principale originalité du film, inverser la chronologie comme dans Irréversible neutralise tous ses enjeux. Si dans le film de Gaspard Noé, tout semble détourner les personnages de la violente scène d’exposition, 5 x 2 affiche en revanche un déterminisme rébarbatif comme s’il suffisait de trouver à chaque plan les signes avant coureurs de la séparation du couple. Le film manque ainsi cruellement d’émotion tout juste sauvé par le jeu de Valérie Bruni-Tedeschi tout en fragilité et complexité.

Dans Sous le sable, de très loin le meilleur film de François Ozon, Charlotte Rampling doit surmonter la disparition de son mari. Celui ci part se baigner dans la mer mais ne revient pas. Inconsciemment, 5 x 2 rejoue cette scène. Il s’agit de la première rencontre de Gilles et Marion sur une plage par un beau coucher de soleil d’été. Ce cinéma dans l’air du temps affiche ses certitudes et ne cherche plus à nous faire douter. Sans surprise, il passe une fois de plus à côté de son sujet.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)