sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


La Petite Chartreuse de Jean-Pierre Denis
Avec : Olivier Gourmet, Marie-Josée Croze, Bertille Noëlle-Bruneau, Marisa Borini

Un libraire solitaire Etienne Vollard, renverse accidentellement la jeune Eva. La petite fille finit par sortir d’un long coma mais perd l’usage de la parole. Alors que sa mère la délaisse progressivement, et la confie à un institut spécialisé, le libraire tente par tous les moyens de lui redonner goût à la vie…

En adoptant le roman éponyme de Pierre Péju, Jean-Pierre Denis orchestre la rencontre de personnages que tout semble opposer du moins en apparence. Le libraire et la mère indigne partagent en effet de nombreux points communs, à commencer par une vie solitaire en marge de la société. Rien ne permet pourtant d’expliquer leur comportement. Jean-Pierre Denis livre bien quelques indications sur le passé supposé violent de Vollard mais les spectateurs n’apprendront rien sur Pascale.

Ce procédé fascine autant qu’il agace. Il ne permet aucune identification à ces personnages imprévisibles même s’ils conservent un certain mystère. Jean-Pierre Denis a au moins le mérite de soigner le personnage de l’enfant qui ne sert pas ici de simple faire valoir. Rien ne permet d’expliquer en effet ce qui pousse le libraire à l’aider, à l’abreuver de mots pour lui permettre de retrouver la parole. C’est là quelque part dans le massif du Vercors que se joue alors l’essentiel de ce petit film mystérieux
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)