sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Le Livre de Jérémie de Asia Argento
Avec : Asia Argento, Jimmy Bennett, Cole Sprouse, Peter Fonda, Ornella Muti

Le jeune Jérémie coulait des jours paisibles avec sa famille adoptive. Tout bascule le jour où sa mère Sarah obtient la garde de l’enfant et vient le récupérer. Malgré son opposition et une tentative de fugue, Jérémie doit accepter cette mère junkie et impulsive. Elle entraîne son jeune fils sur les routes du sud des Etats-Unis où ballotté entre sa mère, les amants peu recommandables de cette dernière et ses grands parents chrétiens fondamentalistes, il cherche à se forger sa propre identité…

Asia Argento signe ici une adaptation catastrophique du roman autobiographique de J.T. Leroy. Après le bordélique Scarlet Diva, on pouvait s’attendre à une oeuvre plus personnelle et maîtrisée. Malheureusement, Le Livre de Jérémie consacre surtout l’absence de projet cinématographique d’une artiste très limitée qui se contente de recycler des clichés déjà éculés du cinéma indépendant américain. On retrouve ainsi sans surprise la famille fondamentaliste, la mère un peu prostituée et les junkies drogués et même un des adolescents de Elephant de Gus van Sant dans un contre emploi navrant. Surtout, le film distingue par une absence totale de rythme. Il n’est qu’une succession d’anecdotes trash, écrasée par le poids de la mère jouée par Asia Argento et présentées dans un montage extrêmement académique. Incapable de saisir le regard d’un jeune garçon qui voit son enfance progressivement voler en éclat - le véritable sujet du film - le Livre de Jérémie ne suscite aucune indignation, aucune emphase et pire que tout aucune émotion.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)