sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Garden State de Zach Braff
Avec : Zach Braff, Natalie Porman, Ian Holm, Peter Sarsgaard

Acteur de seconde zone, Large rentre dans son New Jersey natal pour assister aux funérailles de sa mère. Alors qu’il retrouve ses amis d’enfance et sa copine, il doit affronter son père, psychothérapeute avec lequel, il s’était brouillé…

Difficile d’expliquer le succès de ce premier film remarqué à Sundance, déjà élevé au rang d’œuvre culte par une partie de la jeunesse américaine. Si on passe effectivement un agréable moment à suivre les aventures de Large, croisement improbable de Woody Allen et de David Duchovny, Gardent State ne parvient pas à convaincre totalement.

Le film reste assez superficiel, ballotté entre certaine prétention artistique et la banalité d’un tel sujet. Conscient de cela, Zach Braff hésite entre autoportrait grinçant et comédie romantique mais la sauce ne prend pas. Le jeu assez fade de Natalie Portman n’arrange rien et rend la dernière partie du film assez laborieuse.

C’est regrettable parce que Garden State ne manque pas d’idées : des amis excentriques (l’un croque mort, l’autre un ami rentier inventeur du velcro silencieux), quelques décalages poétiques dont il ne reste malheureusement pas grand chose une fois la projection terminée. Dommage pour un film qui se revendique celui de toute une génération.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)