sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Travaux de Brigitte Roüan
Avec : Carole Bouquet, Marcial di Fonzo Bo, Jean-Pierre Castaldi, Didier Flamand, Francoise Brion, Aldo Maccione

Faites comme chez vous !

«Je suis là !» hurle chaque soir Chantal lorsqu’elle rentre du boulot. Divorcée, mère de deux jeunes adolescents rebelles, inscrite au barreau, engagée politiquement, c’est elle qui gère l’appartement familial qu’elle veut réaménager. Elle confie les travaux à un architecte d’origine colombienne dont elle avait obtenu la naturalisation. Il doit construire un escalier pour relier les deux étages de l’appartement mais il voit plus grand et engage une multitude d’amis de toutes les nationalités pour le pire mais heureusement le meilleur.

Brigitte Roüan prend des risques avec cette comédie enlevée traitant de l’exil et des immigrés. Ces étrangers s’installent progressivement chez Chantal, ils prennent possession des lieux qu’ils sont censés rénover et les catastrophes se multiplient. La solidarité et les convictions de l’avocate seront mises à rude épreuve face à ces immigrés qui n’ont que leur sourire à offrir pour se faire pardonner. Il en faudrait plus pour retourner les convictions de Chantal. L’appartement sert bien sur de métaphore de la France, un pays en constante évolution que les étrangers contribuent chacun à leur manière à enrichir.

Brigitte Roüan trouve le parfait équilibre entre fantaisie et fable politique sans tomber ni dans le vulgaire, ni dans la démagogie. Dans le rôle principal, Carole Bouquet révèle un talent comique insoupçonné. L’actrice garde toute sa crédibilité même lorsqu’elle exécute ses plaidoiries chantées et dansées devant un auditoire médusé. Brigitte Roüan peut en outre s’appuyer sur de précieux second rôles, Jean-Pierre Castaldi et Aldo Maccione respectivement amant transi et diva du carrelage, des rôles atypiques qui cassent leurs images, une chance aussi pour des acteurs plutôt négligés. A la limite, leur numéro justifie pleinement la vision de cette comédie originale et joliment mise en image par une cinéaste de conviction.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)