sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Layer Cake de Matthew Vaughn
Avec : David Craig, Tom Hardy, Jamie Foreman, Sally Hawkins, Burn Gorman

Londres perçue comme un vaste supermarché de la drogue, tel est le point de départ de ce petit polar ficelé par le producteur de Guy Ritchie (Snatch, Arnaques, crimes et botanique). Un dealer dont ne connaîtra jamais le nom cherche à se retirer du business. Un ponte du milieu lui demande un dernier service, retrouver la fille d’un caïd mystérieusement disparue.

Dès les premières minutes, Matthew Vaughn impose un ton différent de Guy Ritchie, plus élégant et plus sérieux. Le héros se voit volontiers comme un entrepreneur modèle. Il considère même la drogue comme un business tout à fait acceptable allant jusqu'à imaginer des magasins où elle serait offerte en vente libre aux consommateurs comme un produit de luxe. L’usage de la violence tranche également. Il ne s’agit pas ici d’un artifice de comédie mais d’une terrible réalité, celle de snipers serbes et de petits malfrats prêts à tout pour obtenir leur part du gâteau.

Layer Cake aurait donc tous les atouts de son coté mais ces qualités indéniables ne suffisent pas à masquer la faiblesse d’une intrigue qui se résume à une succession de coups de théâtres plus fumeux les uns que les autres. Dommage même si avec Matthew Vaughn le polar britannique tient peut être son futur maître.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)