sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Les frères Grimm de Terry Gilliam
Avec : Heath Ledge, Matt Damon, Monica Bellucci, Jonathan Pryce, Peter Stormare

Début du XIXème siècle. Deux frères parcourent une Allemagne occupée par les armées napoléennes, exploitant sans scrupules la crédulité des habitants. Moyennant finance, ils se chargent d’éloigner les sorcières et autres mauvais esprits. Arrêtés pour trouble à l’ordre public par les troupes du commandant Delatombe, ils sont chargés d’enquêter sur de mystérieux phénomènes survenus dans le village Marbaden…

Terry Gilliam signe son grand retour après le naufrage retentissant de sa tentative d’adaptation du Don Quichotte de Cervantès. Le point de départ du film fait des deux célèbres frères des charlatans professionnelsde l’illusion. Les croyances des villageois leur serviront plus tard à la rédaction de leurs fameux contes. Malheureusement, le réalisateur de Brazil ne semble pas controler le film. Produit par Miramax, les Frères Grimm a connu un tournage et une post-production chaotique où Harvey Weinstein a semble-t-il imposé ses choix à Terry Gilliam. Ce n’est donc pas un hasard si l’intriguer semble confuse et s’il émane de l’ensemble une désagréable impression de fouillis visuel à l’image du loup en image de synthèse complètement raté.

Dans les rôles titres, Matt Damon et Heath Ledger affichent néanmoins une belle complémentarité entre cynisme et idéalisme mais leur partenaires ont la fâcheuse tendance à cabotiner notamment Peter Stroamre et Jonathan Pryce – les sales blagues sur la France fusent - sans parler de Monica Bellucci réduite à un rôle de potiche. Quelques fulgurances viennent néanmoins rappeler que c’est bien l’auteur de Brazil ou des Aventures du Baron de Münchausen qui se trouve derrière la caméra mais dans l’ensemble, les Frères Grimm ne peut qu’afficher que la vision limitée d’un cinéaste bridé par ses producteurs.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)