sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Oliver Twist de Roman Polinski
Avec : Barney Clark, Ben Kingsley, Jamie Foreman, Leanne Rowe, Lewis Chase

Orphelin placé dans un établissement où les enfants sont exploités comme des esclaves, le jeune Oliver Twist ose réclamer pour lui et ses compagnons d’infortune de meilleurs rations de nourriture, le fameux « Sir I want some more » du roman de Charles Dickens. Chassé de l’orphelinat et livré à lui même, il erre dans les rues de Londres avant de rencontrer le mystérieux Fagin, chef d’une bande d’enfants pickpockets…

Tout le monde a lu ou connaît le roman de Charles Dickens. On peut donc légitimement se demander ce qui motive cette nouvelle adaptation après la version de référence tournée par David Lean en 1949. C’est évidemment l’expérience de Roman Polanski, séparé de ses parents au début de la seconde guerre mondiale. Elle confère à cette adaptation une résonnance particulière, un certain humanisme déjà présent dans Le Pianiste. Elle se lit également dans le traitement ambigu de l’escroc Fagin qui ressemble à s’y méprendre à un père de substitution. Dommage que Pola,ski ne s’approprie pas davantage l’œuvre de Dickens, car ce nouveau film confirme u ncertain académisme déjà perceptible dans Le Pianiste. Il sacrifie trop souvent le cinéma sur l’autel de la reconstitution historique en se reposant sur la performance de Ben Kingsley. Une bonne adaptation certes mais une adaptation sans génie.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)