sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Rencontres à Elizabeth Town de Cameron Crowe
Avec : Orlando Bloom, Kirsten Dunst, Susan Sarandon, Alec Baldwin

Pendant de nombreuses années, Drew Baylor a incarné l’innovation et l’excellence d’un fabricant de chaussures de sport, dirigeant la conception de nombreux modèles qui se sont écoulés à des millions d’exemplaires. Mais cette époque est révolue et sa dernière création promise à un succès planétaire connaît un échec retentissant. Son employeur en proie à de graves difficultés financières le licencie mais pour le jeune designer cela n’a plus beaucoup d’importance : il doit en effet revenir dans sa ville natale où son père décédé brutalement va être enterré…

Le film repose malheureusement sur une imposture. Ce personnage de jeune designer en plein doute est en effet censé figurer la carrière en dents de scie de Cameron Crowe. Journaliste pour de célèbres revues rock, l’homme obtient ses galons de réalisateur à succès par l’entremise de son ami Tom Cruise pour lequel il signe Jerry Maguire. Presque célèbre sorti en 2001 rappelle ses glorieux débuts mais Vanilla Sky son film suivant aux ordres de Cruise marque un cuisant échec personnel à la fois artistique et commercial. On a pourtant du mal à croire Crowe. De quoi se plaint il finalement ? En bon yes-man, il n’a fait qu’obéir aux injonctions de la star toute puissante.

Toujours est il que cet arrière plan nuit au film, symptôme du manque de sincérité évident de la démarche. Pour le reste, Rencontres à Elisabeth Town ne vole pas bien haut. Le retour de Drew dans sa ville natal tient plus de la confrontation entre un jeune citadin et l’Amérique profonde. Elle ne soulève aucune question, ne suscite guère d’émotions d’autant plus que dans le rôle principal Orlondo Bloom manque cruellement de charisme. Tout le contraire de sa partenaire, Kirsten Dunst, parfaite en hôtesse de l’air exubérante et dont le sourire sauve ce film relativement inintéressant.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)