sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Gentille de Sophie Fillières
Avec : Emmanuelle Devos, Bruno Todeschini, Lambert Wilson, Michael Lonsdale

Anesthésiste dans une clinique psychiatrique, Fontaine Leglou arrive à un tournant de sa vie. Son compagnon paléontologue, Michel Strogoff avec lequel elle file le parfait amour la demande en mariage. Mais Fontaine hésite car dans son univers à elle, les apparences sont bien souvent trompeuses.

Sophie Fillières fait de ce credo, celui de son propre film. Dans Gentille, les personnages ne sont jamais ce qu’ils semblent être : un malade joue au docteur, c’est un docteur interné dans un asile. Même la petite voisine cache derrière son sourire une rivale potentielle pour Fontaine, héroïne bien malgré elle de ce méli-mélo. Habile dans les dialogues, la cinéaste crée une singulière impression de flottement. Elle multiplie les scènes inattendues comme celle où Fontaine participe au spectacle de rue d’un cracheur de feu près de Beaubourg.

Mais le film dérape en cours de route, perdant son rythme et se complaisant dans des scènes vulgaires. Quand Fontaine cherche sa bague de fiançailles dans ses excréments, la scène n’est absolument pas drôle, réduisant à néant la belle impression laissé jusqu’à alors par cette « gentille » comédie déglinguée.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)