sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


L'Arc de Kim Ki-duk
Avec : Han Yeo-reum , Jeon Sung-hwan, Seo Ji-seok

Douzième film de Kim Ki-duk, le douzième en cinq ans, le troisième à sortir cette année sur les écrans. Le film de trop ? Peut être. En tout cas, L’Arc confirme la maîtrise de ce cinéaste capable de se renouveler même quand il multiplie les références à ses précédents films : hameçon et bateau isolé sur l’eau pour L’Ile, voyeurisme et violence pour Adresse Inconnue, personnage invisible emprunté à Locataires, passage vers l’âge adulte, thème abordé dans Printemps, Automne, Hiver, Eté.

Pendant une heure, la mise en scène atteint ainsi une sorte de perfection entre violence et poésie, amour et douleur. L’arc symbolise tout cela, à la fois arme et instrument de musique. Mais Kim Ki-duk peine à conclure cette histoire d’amour impossible. L’argument fantastique tourne à vide, laissant ouverte comme une plaie béante, l’impasse dans laquelle se trouve le cinéaste.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)