sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Le Retour de la Momie de Stephen Sommers
Avec : Brendan Fraser, Rachel Weisz, John Hannah, Arnold Vosloo, Freddie Boath, Patricia Velasquez
L'action de cette suite se situe dix ans après les évènements du premier volet. Mariés et parents du petit Alex, Rick et Evelyn continuent leurs expéditions archéologiques en Egypte. Au cours de fouilles dans une pyramide, ils découvrent le bracelet du roi Scorpion, un guerrier qui avait selon la légende vendu son âme au dieu Anubis en échange de sa survie et d'une armée surpuissante. Evidemment, cette petite peste d'Alex réveille par inadvertance le fameux guerrier dont les troupes peuvent anéantir l'humanité. Pour couronner le tout, les héros doivent de nouveau faire face à Imhotep, ressuscité par la réincarnation de Anck Su Nanum. Ce dernier veut combattre le roi Scorpion pour s'approprier son armée et régner sur le monde...

Contrairement à l'original, Le Retour de la Momie a beaucoup de mal à enthousiasmer le spectateur. C'est que Stephen Sommers ne nous laisse pas le temps de nous émerveiller. Tel un rouleau compresseur, le scénario impose toute une série de morceaux de bravoure, certains un peu inutiles, d'autres des redites du premier en mieux pour masquer une absence criante de script. On a affaire à une suite purement mercantile, ce qui demeure dans le fond assez irritant...

Par contre, sur la forme, Le Retour de la Momie est tout simplement prodigieux. Les effets spéciaux, à couper le souffle, écrasent presque tout ce qu'on a pu voir jusqu'à présent sur grand écran avec des moments forts comme la pousuite en bus où l'apparition des troupes du roi Scorpion, avec un nombre incroyables de créatures numériques. C'est évidemment pour eux qu'il faut aller voir cette suite, un ton en dessous du premier volet...

J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)