sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


13 de Gela Babluani
Avec : George Babluani, Aurélien Recoing, Olga Legrand, Pascal Bongard, Fred Ulysse

Le jeu de la mort

Le soleil se lève péniblement sur les plages d'une station balnéaire du nord de la France. En attendant des jours meilleurs, Sébastien vivote de petits boulots et répare la toiture de la maison d'un vieux truand désargenté. Il surprend un jour une conversation où son patron évoque un mystérieux et juteux contrat. Aussi quand ce dernier meurt brutalement des suites d'une overdose, Sébastien tente sa chance et s'empare d'une lettre trouvée à son domicile: elle contient un billet de train ainsi qu'une invitation à un mystérieux rendez-vous. Le jeune homme se prend au jeu et remplace le vieux malfrat sans se douter du traquenard dans lequel il s'est fourré, obligé désormais de participer à un jeu d'argent extrême.

Initialement envisagé comme un court métrage, 13 trouve dans un format plus long une puissance insoupçonnée. L'entrée en matière un peu longue, pose néanmoins très clairement les enjeux du film: à l'image de ces paysages désolés filmés dans un noir et blanc incertain et inquiétant, Sébastien n'a pas d'avenir. Seul l'appât du gain semble le tirer de sa torpeur pour le mener à sa perte. A ce stade, il ne faut bien sûr rien révéler des épreuves qui attendent le jeune homme d'autant plus qu'une fois la première partie commencée, 13 scotche littéralement le spectateur.

Gela Babluani signe en effet un thriller haletant mais aussi radical dans sa manière d'envisager le corps social réduit ici à ceux qui ont de l'argent et ceux qui n'en ont pas. Ici de riches hommes d'affaires désœuvrés jouent avec la vie de misérables prêts à tout pour se sortir de la misère. Là bas, un homme encourage son frère tandis qu'un employé retire les cadavres de l'aire de jeu comme si de rien n'était, autant d'images sauvages et terribles qui marquent durablement les esprits.
J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)