sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Insomnies de Michael Walker
Avec : Jeff Daniels, Emily Bergl, Gil Bellows, Zach Grenier
Suite à la disparition mystérieuse de sa femme, Ed Saxon est amené à se remettre en question. Entre les visites d’une élève et celles du shérif du comté, chargé de l’enquête, il fait le point sur ses vie privée et professionnelle, dont il ne peut constater que l’échec. Au fur et à mesure que l’enquête progresse, il dérive vers la folie, victime de crises d’insomnies et d’hallucinations…

Contrairement aux apparences, Insomnies ne lorgne pas vers le fantastique. Il s’agirait plutôt d’un bon vieux thriller des familles. Cela constitue les limites de ce film qui a par ailleurs reçu le grand prix du film fantastique de Gérardmer cette année. Le spectateur tire un peu trop facilement les ficelles d’une histoire pourtant extrêmement bien racontée par Michael Walker. A l’instar de ses illustres prédécesseurs Tobe Hooper, Stanley Kubrick ou Sam Raimi, il parvient à faire de la maison du héros, un personnage à part entière, malin et dont la structure vient petit à petit mettre à mal la santé mentale de Ed Saxon (l'image des fuites d'eau). Les hallucinations du héros sont extrêmement efficaces car sans effet tape à l’œil, Walker suggérant plus qu’il ne montre (un peu trop par moment !). En conclusion, un film redoutablement efficace même si quelques ingrédients surnaturels auraient été les bienvenus (suivez mon regard !) ...

J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)