sommaire cinéma
@ chroniques de films
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques cinéma


Roberto Succo de Cédric Kahn
Avec : Stefano Casseti, Isild Le Besco, Patrick Dell' Isola
Le film raconte la rencontre entre Léa, une jeune fille insouciante et le ténébreux Kurt. Il s'agit en fait de Robert Succo, un dangereux tueur, déjà responsable du meurtre de ses parents et recherché par les autorités italiennes. Après leur idylle lors des grandes vacances, ce dernier tente de la revoir à Annecy. Mais il tue un policier français: la traque peut commencer...

Roberto, portrait of a serial killer.

Roberto Succo a réellement existé. Plutôt que d'en faire une icône, Cédric Kahn s'attache à décrire la dérive meurtrière du personnage. Il rejoint en cela John Mac Naughton et sa chronique sur Henry Lee Lucas. Là où le réalisateur américain usait d'une rhétorique proche du documentaire, Cédric Kahn dispense une mise en scène extrêmement dynamique. D'une part parce qu'il épouse souvent le point de vue des policiers, ce qui donne l'impression d'une chasse à l'homme. D'autre part, parce qu'il joue sur la personnalité ambigue de son personnage. Roberto Succo cache sa véritable identité à son entourage, usant de divers noms d'emprunts. Il reste difficile à cerner d'autant plus qu'il semble totalement imprévisible. C'est ce qui impressionne fortement le spectateur: la dérive d'un tueur incapable de contrôler ses pulsions. Le choix d'un débutant au regard ténébreux s'avère alors payant, celui ci renvoyant parfaitement cette image du psychpathe difficle à cerner.

Evidemment, la fin prévisible laisse un goût amer. Mais en jouant avec les nerfs du spectateur pendant près de deux heures, Cédric Kahn distille la tension jusqu'au malaise et démontre sa très grande maîtrise technique. Impressionant, nerveux et hypnotique, Roberto Succo constitue un brillant exercice de style. A ne manquer sous aucun prétexte.



J.H.D. 

< autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)