sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Ingrid Caven de Jean Jacques Schuhl
 

La Musique d’une vie

Qui connaissait Ingrid Caven avant la sortie du livre Jean Jacques Schuhl ? Pour son retour après trente ans de silence, l'écrivain propose une biographie romancée de la célèbre chanteuse d'après guerre. De ses débuts sur les fronts de la seconde guerre mondiale à sa reconnaissance internationale en tant qu'actrice et cantatrice, le livre épouse l'itinéraire atypique d'une femme qui fut l'égérie de Yves Saint Laurent ou Rainer Werner Fassbinder ...

D'un point de vue strictement littéraire, Ingrid Caven constitue une très agréable surprise. La langue demeure très belle, recherchée et surtout extrêmement musicale si bien que Jean Jacques Schuhl nous emporte assez facilement dans le tourbillon de ces folles années d'après guerre. D'autre part, l'auteur connaissant réellement la cantatrice, les frontières entre réalité et fiction sont toujours brouillées, le lecteur ne se trouve pas toujours capable d'effectuer cette distinction, ce qui rend la lecture captivante.

Néanmoins, ce livre apparaît quelque peu élitiste dans la mesure où il se focalise sur la description d'un monde assez fermé, le cercle restreint des amis de la chanteuse avec une fascination pour une époque que la majeure partie des visiteurs de notre site n'ont pas connue. En clair, si vous n'éprouvez pas de sympathie particulière pour Fassbinder ou Saint Laurent, le livre devient quant même assez lassant. Si cette mise en garde ne refroidit pas vos ardeurs, alors les folles nuits d'Ingrid Caven devrait vous tenir en haleine pendant un bon bout de temps !

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)