sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Justice League Adventures de Ty Templeton, Craig Rousseau, Fabian Nicieza..., DC Comics
 
En 1992, la Fox lance une nouvelle série animée autour du personnage de Batman. Beaucoup plus sombre que la série kitsch des années 60, ce projet porté par Bruce Tim révolutionne le petit écran et attire une audience nettement plus mature.
Parallèlement, DC lance l’adaptation comics de cette série à succès. Dix ans plus tard, et après une transposition tout aussi réussie de l’univers de Superman, DC frappe un grand coup : la Justice League connaît les honneurs du petit écran pour un dessin animé dont ce titre s’inspire.

Si l’idée d’associer les plus célèbres super héros n’est pas en soi très originale (elle remonte à l’âge d’or du Comics au début des années 40), il n’en est pas de même du traitement imposé par Bruce Timm à certains personnages . Ainsi Aquaman laisse sa place à Hawkgirl et certains personnages ne sont pas exactement ceux du comics d’origine. L’équipe reste toutefois composée de Batman, Superman, Wonderman, The Flash, Green Lantern, The Martian Man Hunter et Hawkgirl.

Les scénarii sont variés et évitent le côté trop bourrin des titres mettant en scène des super héros. Composée de sept membres, la Justice League offre d’intéressantes possibilités autour de personnages ambivalents qui sont victimes soit d’une tragédie soit de tiraillement intérieur à l’instar du Martian Manhunter ou de Wonderwoman. L’association de ses super-héros permet aussi quelques fantaisies ou variations que seuls les fans pourront percevoir.

En fait, on ne regrettera que l’aspect un peu limité de l’ensemble, car certaines histoires auraient gagnées à être développées sur plusieurs mois. Néanmoins fort d’une grande qualité artistique, The Justice League reste une valeur sûre de DC, en tout cas, un titre qui fait honneur à cette série magique, reconstituée pour l’occasion le temps d’une de ces prestigieuses Animated Series.

DC Comics numeros 1-10 , 32 pages, 2.25 $ l’exemplaire


Quelques éléments biographiques autour des personnages :

Batman : tout le monde connaît l’histoire de Bruce Wayne depuis le mytihque Batman Year one, celle d’un orphelin qui dédie sa vie à la justice à la suite du meurtre crapuleux de ses parents.

Superman : Le titre reprend la mythologie développé par le DA Superman. Trahis par le super ordinateur Brainiac, les habitants de Krypton assistent à la destruction de leur planète. Le scientifique Jor-El parvient néanmoins à sauver son fils Kal-El en l’envoyant dans l’espace à bord d’un astronef qui atterrira plus tard sur Terre.

The Flash : Suite à un accident domestique au cours duquel il est frappé par la foudre, Wally West, un membre de la police scientifique devient l’homme le plus rapide du monde. Il ne s’agit pas de l’original mais du neveu de la copine de l’original ! (http://www.hyperborea.org/flash/barry.html pour plus de détails).

Wonder Woman : Descendante des amazones, Wonder Woman tient ses super pouvoir des divinités grecques en personne. Elle a quitté l’île sur laquelle ses sœurs vivent isolées du monde des hommes, ce qui la met en porte à faux avec l’ensemble des amazones. Le personnage a été crée en 1941 par un psychologue et combattait à l’origine les forces de l’axe.

The Martian Manhunter : Le Dr. Erdel téléporte sur Terre J'onn J'onzz, un extra-terrestre doté de pouvoirs télépathiques. Malheureusement, le scientifique meurt avant de pouvoir renvoyer J'onn J'onzz chez lui. Ce dernier décide de rester sur Terre pour y combattre le crime, où il deviendra un des membres fondateurs de la Justice League. Le dessin animé propose une version fort différente dans laquelle J'onn J'onzz est le dernier survivant de son peuple, décimé par une race d’extra-terrestre belliqueux, ce qui le rapproche de Superman.

Green Lantern : Le terme désigne une force de police à l’œuvre dans toute la galaxie, divisée en 3600 secteurs (secteur 2814 pour la Terre). John Stewart est le sucesseur de Hal Jordan à ce poste, et à ce titre il détient un anneau de pouvoir pour l’assister dans sa mission.(pour plus de détails http://www.emeraldwarriors.com/timeline.htm) .

Hawkgirl : Journaliste au Sentinel, Shiera Sanders est la réincarnation d’une princesse égyptienne. Elle rencontre Carter Hall, un archéologue passionné par les armes du passé avec lequel elle se marie. Hall deviendra plus tard Hawkman, réincarnation d’une prince égyptien, pour combattre le Dr. Ashtor, réincarnation de son pire ennemi.(pour plus de détails, http://www.comicboards.com/dcguide/Who/Hawkwoman1_Bio.htm).

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)