sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

La vie sexuelle de Catherine M. de Catherine Millet
 


La Chair est triste hélas !...

Catherine Millet décrit dans ce roman sa vie sexuelle sans tabous. De son dépucelage à de mémorables orgies, le lecteur assiste stupéfait au récit par le détail d’une manière très crue mais fort sincère au récit de ses frasques sexuelles extraconjugales…

Si au premier abord, la démarche honnête de la romancière reste convaincante, tant les femmes n’ont jamais vraiment eu la possibilité de s’exprimer sur leur sexualité, elle laisse place à un malaise grandissant tant La Vie Sexuelle de Catherine M. reste incapable de tenir ses ambitions…

Tout d’abord, le style reste indigeste, étant donné que la romancière privilégie la quantité à la qualité et ses remarques atteignent des sommets dans le consternant. Mais le fond du problème, c’est la pornographie même pas assumée de l’œuvre. Il faut quand même savoir que ce que les médias présentent comme un chef d’œuvre d’érotisme, reste du même acabit qu’un film réalisé par Marc Dorcel (la misogynie en moins quant même !). D’ailleurs, la participation de Catherine Millet, en tant que témoin de moralité à un débat bidon aux côtés de la célèbre actrice du X, Clara Morgan, en dit long sur l’intérêt littéraire de son bouquin…

Tout ceci pour dire que ce livre n’est qu’un phénomène médiatique sans aucune saveur, pas bandant du tout et extrêmement difficile à lire. Si vous voulez être choquer dans le bon sens du terme, on ne saurait vous conseiller de lire Plateforme, mais c’est une autre histoire sur laquelle nous reviendrons bientôt…

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)