sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

White de Marie Darrieussecq, P.O.L.
 
White marque le retour de Marie Darrieussecq à une écriture nettement plus ambitieuse avec le récit d’un étrange coup de foudre polaire. Edmée Blanco rejoint les équipes scientifiques du projet White, la construction ambitieuse d’une base permanente au près du pôle sud. Sur place, elle fait la connaissance de Peter Tomson, un ingénieur islandais, chargé de la maintenance du site, et comme chacun le sait, le froid favorise les rapprochements…

Histoire d’amour parodique, roman d’aventures polaires, Marie Darrieusecq explore de nouvelles pistes et renouvelle une des écritures les plus singulière de la littérature française. La romancière s’intéresse tout particulièrement à ces vastes étendues polaires, l’impression d’immobilisme accentuée par la répétition des mêmes tâches, le froid calme et hostile : un paysage à la limite du surnaturel, peuplé de fantômes dont Marie Darrieussecq s’amuse à retranscrire les pensées, déjouant par la même, les pièges d’une écriture conventionnelle et attendue.

L’intérêt de White réside dans sa capacité à surprendre, à battre en brèches certains clichés, éliminant le superflu pour s’interroger sur les motivations et les désirs des personnages. Il s’agit aussi d’une œuvre exigente et peu accessible, parfois crispante, ce qui en restreint l’intérêt pour le commun des lecteurs.

Editions P.O.L., 222 pages, 18 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)