sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Psychopolis et autres nouvelles de Ian McEwan, Gallimard
 

3 Extrêmes

Gallimard regroupe dans le care de sa collection Folio 2€, trois nouvelles publiées auparavant dans le recueil Sous les draps, 3 histoires étranges de désirs et de frustrations, 3 textes hélas d’intérêt inégal.

Masques suit le parcours d’un petit garçon Henry recueilli à la mort de sa mère par sa tante Mina, une célèbre comédienne. Elle encourage la vocation de son neveu par le goût pour le déguisement jusqu’à l’obliger à se travestir. Cet étrange huit clos manque malheureusement de concision et souffre d’une conclusion sans grand intérêt.

Pornographie par contre ne manque pas de piquant. Non sans humour, Ian McEwan s’approprie avec brio l’univers des sex-shops à travers l’évocation des relations amoureuses d’un jeune homme partagé entre deux femmes. Jusqu’à quand vont-elles souffrir en silence ? De la satire au thriller, l’auteur joue avec les nerfs du lecteur jusqu’au dénouement habile qui vient clore ce chassé croisés de désirs et de perversions contrariés.

Enfin Psychopolis suit les rencontres de quelques personnages perdues dans Los Angeles. Si la nouvelle souffre de l’absence d’un fil conducteur fort, le texte dispense quelques scènes gratinées et furieusement drôles comme le dîner au restaurant de Sylvie et Terence ou le final chez Georges. L’esprit annonce Amsterdam, Ian McEwan n’hésitant jamais à moquer les convictions de ses héros pour mieux souligner leurs contradictions avant une conclusion cinglante tout en faux semblants. Une fausse normalité que l’auteur exploitera plus tard dans l’ensemble de son œuvre.

Editions Gallimard (Folio), 132 pages, 2 €
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)