sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Bersek, tome 1 de Kentaro Miura, Glénat
 

Bersek met en scène un étrange soldat vagabond dénommé Guts. Il erre dans un Japon médiéval inquiétant, poursuivi par des forces démoniaques qui se signalent à lui en faisant suinter une mystérieuse blessure qu’il porte au cou. Guts ne voyage pas seul, il est accompagné par Puck, un petit elfe facétieux dont il a sauvé la vie et dont il apprécie vaguement la compagnie même si par mauvaise foi, il met un point d’honneur à ne pas le lui montrer.

Sur le papier, l’univers de Berseck accroche mais au final, Kentaro Miura a pompé un peu partout de nombreux éléments de l’histoire. Le bras canon de Guts rappelle Cobra, son errance celle de Ken. On ressent également l’influence d’un film comme Conan le barbare. La principale originalité du manga réside dans sa démesure qui finit malgré tout par le desservir. Guts traîne une épée plus grande que lui avec laquelle il commet de multiples carnages suivant un étalage de violence bien complaisant. Ses adversaires démoniaques souffrent d’un dessin parfois brouillon voire grotesque notamment pour l’homme serpent rencontré dans La Marque noire.

Cette vision un peu débile d’un Moyen Age ultra violent culmine avec la violence de Guts. Le héros se lamente de devoir protéger des faibles et avoue sans ambiguïtés sa passion pour les armes et la violence. Mieux vaut mourir que de ne pas savoir se battre pour soi. On repense au héros de Fist of the North Star, (Ken le survivant) qui n’hésitait pas à mettre sa vie en péril pour protéger les plus démunis quitte à se transformer en une formidable machine à tuer, un véritable héros dont Guts n’est que le pauvre alter ego moyenâgeux et un peu facho.

Editions Glénat, 221 pages, 6.50 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)