sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Pardon mère de Jacques Chessex, Grasset
 

Nos retrouvailles

Jacques Chessex parle à sa mère qu’il n’a pas su aimer de son vivant. Ecrivain célébré pour ses livres sulfureux où se mêlent histoire familiale et imagination débridée, il a fui sa montagne natale et s’est petit à petit éloigné de cette figure maternelle encombrante. Au soir de sa vie, il ne lui rendait plus que quelques visites annuelles, remettant à plus tard le moment où il s’expliquerait, où il lui témoignerait un amour tellement évident mais tellement difficile à exprimer.

Mais aujourd’hui Lucienne n’est plus et le remords s’empare de son fils. L’auteur de L’Ogre ne cherche pas à se disculper mais à renouer avec sa mère, à ouvrir son cœur. Plus qu’un tombeau de papier, Pardon Mère est le lieu d’une rencontre où Jacques Chessex renoue avec la figure maternelle, un lieu où leur dialogue peut continuer hors du temps.

Avec ce livre profondément émouvant, Jacques Chesex rend un vibrant hommage à cette femme admirable dont il raconte la vie depuis son enfance passée dans une austère montagne du Jura jusqu'à ses derniers jours où affaiblie et aveugle, elle attendait calmement la mort. Elle lui reprochait ses frasques, les débordements de ses livres, son impudeur à dévoiler certains secrets de famille. Il s’amusait au contraire des remarques de cette femme élevée dans un calvinisme rigoureux. Aussi lorsqu'elle louait également l’amour filial d’un voisin de l’avenue des Alpes installé au chevet de sa vieille mère, il ne voyait qu’un vieux garçon vivant aux crochets de la vieille femme.

Pourtant aujourd’hui, une sourde culpabilité le lie à elle mais aussi un curieux film, une vidéo de sa mère tournée quelques jours avant sa mort. Tout dans Pardon Mère tend vers ce film où sa mère au soir de sa vie dit simplement qu’elle aime ce fils qui se considère indigne, une image poignante sortie de l’au-delà qui scelle enfin leurs retrouvailles.

Editions Grasset, 218 pages, 17.50 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)