sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Dr Mukti de Will Self, Seuil (Points)
 

Psychiatre d’un tout petit hôpital publique londonien, Shiva Mukti reporte sa frustration sur Zack Busner, un confrère adulé d’un établissement huppé voisin. La situation dérape quand ce dernier lui envoie un patient pour un second diagnostic. Mukti, se sentant méprisé, confie en retour à Busner, l’un de ses patients atteint d’une grave pathologie. Les conséquences sont terribles mais au lieu de reprendre leurs esprits, les deux praticiens s’engagent dans une lutte sans merci par patient interposé…

Will Self dresse une critique cinglante de la médecine britannique en général et de la psychanalyse en particulier. Les hôpitaux vétustes et le sous effectif latent ne sont rien comparés à l’ambition de médecins plus attachés à leur gloire personnelle qu’à la guérison de leurs patients. Will Self s’amuse de ces praticiens aussi atteints que leurs malades.

En filigrane, le roman pointe du doigt le communautarisme exacerbé de la société britannique. Mukti ne parvient pas à décliner son identité indienne dans cette société multi culturelle. Il sombre peu à peu dans un délire paranoïaque et antisémite tandis que Busner de son côté reste cantonné à une vision postcoloniale du quotidien de son rival indien. Will Self en rajoute avec la galerie de patients que les deux médecins s’échangent et où se reflète tout en névrose, les communautés du Royaume Uni.
La lecture du livre n’est malheureusement pas à la hauteur des ambitions de l’auteur. Will Self multiplie les ellipses jusqu’à rendre l’intrigue presque inintelligible. Surtout, il exagère les traits de ses personnages jusqu’à la caricature. Sous couvert de dénoncer les communautarismes, Will Self donne surtout l’impression de reprendre à son compte avec une certaine condescendance les clichés qu’il entend dénoncer.

Editions du Seuil (Points), 180 pages, 5.50 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)