sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Jeu de dames de Mario Bellatin, Gallimard
 

Un gynécologue s’ennuie. Il gère une clinique florissante et malgré une épouse dévouée, il mène une double vie, s’abandonnant dans les bras de jeunes filles rencontrées sur le trottoir ou dans d’obscures maisons de passes. La visite d’une patiente atteinte d’un mal incurable et accompagnée d’un petit garçon sort le médecin de torpeur. Il écoute l’enfant lui raconter une étrange histoire qui résonne comme un écho à sa propre vie malade. Dans Jeu de dames, deux récits se juxtaposent avant de se superposer pour en former un troisième nettement plus inquiétant. Sous le vernis rassurant du médecin respecté ou de la vieille dame que rencontre l’enfant se dissimulent de troublantes névroses et autres histoires de drogue ou d’adultère. Des enfants meurent dans l’indifférence générale d’adultes oisifs et compromis à moins que…

L’ambigüité nait avant tout de la distance entre le médecin et le récit complètement détaché qu’il donne de sa vie. Plus rien ne semble l’intéresser. L’histoire du petit garçon ressemble à un mauvais rêve mais elle entretient de troublantes similitudes avec le premier récit : la maison de la vieille dame doté d’un vaste salon et d’un grand jardin ressemble à celle du médecin. Les deux récits se font écho quand ils évoquent une épouse ignorée par son mari ou la perte d’un enfant. L’écriture de Mario Bellatin accentue le trouble par son ambiance inquiétante où les on dits dévorent petit à petit une réalité qui refuse de se livrer aux lecteurs. Plusieurs lectures ne permettront d’ailleurs pas de combler les vides ni de démêler les fils d’une intrigue ambigüe qui hante durablement les esprits.

Editions Gallimard (Du Monde entier), 102 pages, 11.5 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)