sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Cyrano de Bergerac de Edmond Rostand, Gallimard (Folio Classique)
 

Avec panache !

Paris, 1640. Cyrano de Bergerac cherche à interdire par tous les moyens une pièce jouée par l’acteur Montfleury. Après plusieurs heurts avec des gentilshommes, il avoue à son ami Le Bret son amour pour sa cousine Roxanne. Malheureusement, son trop long nez ne lui laisse aucune chance. Roxane aime Christian de Neuvilette, une nouvelle recrue des cadets de Gascogne, la compagnie militaire de Cyrano et leur amour est réciproque. Mais pour lui plaire, le jeune homme doit faire preuve d’esprit :par amour pour Roxane, Cyrano lui prête sa voix, facilitant ainsi le mariage des deux amants. Mais, le duc de Guiche, jaloux, décide par vengeance d’envoyer au front Cyrano et Christian défendre une position assiégée. Cyrano promet alors à Roxane de protéger Christian…

Cette pièce de théâtre s’inspire librement de la vie de Savinien de Cyrano de Bergerac (1616-1655). Certains épisodes relatés ici se sont réellement produits(par exemple celui de la tour de Nesles). C’est l’une des grandes trouvailles d’Edmond Rostand : il fait revivre à ses lecteurs une des périodes les plus palpitantes de l’histoire de France. En outre, il y a ce héros romantique qui illumine la pièce à chacune de ses apparitions. L’auteur met bien en avant son courage et la beauté de cette âme blessée par un physique ingrat. Chacune de ses répliques est l’occasion pour Rostand de sortir des vers d’une beauté émouvante (surtout dans l’acte final). Certains passages demeurent par ailleurs « cultes » comme le duel du premier acte, le voyage sur la Lune ou la scène du balcon. Le sort qui l’empêche d’être aimé de celle qui l’aime, particulièrement injuste rend l’ensemble bouleversant.

Drôle, divertissant et poignant, Cyrano de Bergerac reste une des toute meilleures pièces du répertoire français. Un chef d’œuvre de plus, me direz vous !

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)