sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Cassada de James Salter, L'olivier
 
Un jeune pilote de chasse, Robert Cassada intègre une base de l’US Air Force dans l’Allemagne d’après guerre. Pressé d’en découdre, il doit tout d’abord faire ses preuves auprès d'une hiérarchie sceptique. Au cours d’un vol de reconnaissance, il aura néanmoins l’occasion de se mettre en valeur pour sauver son leader d’escadrille…

Ce roman de James Salter promettait beaucoup mais Cassada déçoit par son manque d’ambition criant. Le livre se perd dans la description d’une US Air Force engluée dans sa propore routine. Cassada apparaît des lors comme une succession d’anecdotes sans grand intérêt plutôt que l’accomplissement d’un récit d’autant plus que sa structure étrange ne rend pas sa compréhension des plus aisée.

Cassada rappelle ces héros romantiques pour qui une belle mort valait mieux qu’une triste vie. Mais James Salter insiste surtout sur les frustrations et les rancoeurs de son jeune heros. («Il avait le sentiment d'être un fils adoptif dans la maison d'un père inflexible »). Avec ses scènes de vol ratées car peu lisibles, ce livre d’aviateurs reste donc étonnament terre à terre.

Editions de L'Olivier 282 pages, 19.82 euros

J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)