sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Bonjour Tristesse de Françoise Sagan, Pocket
 
Voici un roman qui révéla à l’époque une jeune romancière de 19 ans. Une jeune adolescente Cécile ne peut supporter les errements sentimentaux de son père. En effet, ce dernier s’apprête à épouser en secondes noces sa maîtresse, Anne, une femme que Cécile déteste cordialement. Avec l’aide de son petit ami Cyril, l’héroïne met au point une machination qui dégenèrera tragiquement…

Il ne s’agit pas d’un roman à l’eau de rose mais d’une étude de mœurs plutôt rondement bien menée même si on ne retrouve pas tout le talent d’observateur d’un Francois Mauriac, qui a l’époque, enthousiaste, appella la romancière le petit monstre ! Le roman mélange habilement les styles, la tragédie grecque et la Riviera, la perversité et l’innocence d’une adolescente qui ne se rend pas encore compte de la portée de ses actes. Néanmoins, on peut déplorer dans le style lapidaire de ce roman, un certain manque de maturité que l’on ne retrouve pas par exemple chez un Raymond Radiguet. Bonjour Tristesse tient parfois du caprice d’enfant gâtée mais présente néanmoins de fortes qualités littéraires en devenir

Editions Pocket 153 pages, 3.70 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)