sommaire littérature
chroniques de livre
dossiers et articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques littéraires

Pourquoi le Brésil ? de Christine Angot, Stock
 
Christine Angot dessine livre après livre une œuvre singulière, une écriture de soi ambitieuse qui marche sur les traces de Jean Jacques Rousseau et de ses Confessions.

Pourquoi le Brésil ? relate la sortie du dernier livre la romancière mais avant tout son histoire d’amour vécue avec un journaliste littéraire Pierre Louis Rozynes. La grande force du livre tient à sa profonde exigence de vérité. Les personnages portent leur véritable identité sans pour autant que cela trahisse leur intimité. Christine Angot se livre ainsi à une autopsie sans complaisance (sauf quand elle évoque « une vengeance collective de la presse ») de son existence et de ses désirs.

Débarassée de la barrière fictionnelle, le récit accouche d’un portrait de femme touchant par sa profonde vérité à travers notamment le manque d’amour reportée sur la fille, la fatigue (« les gens me vidaient »), l’incapacité à écrire. Car l’écriture agit ici comme une thérapie contre les angoisses, les pannes d’inspirations comme les doutes vis-à-vis de la liaison avec Pierre Louis.

Surtout, Pourquoi le Brésil livre ses meilleures pages quand le procédé littéraire contamine les autres protagonistes, en particulier, les deux Pierre, le père et l’amant. Les lettres du premier adressées à sa fille («Pourquoi le Brésil ? Peut-être parce que c'est un pays dont toute la richesse est dans l'avenir, comme toi à qui le globe était destiné.») où l’évocation de la relation avec le second, constituent autant de passages où l’écriture transfigure de banals épisodes de l'existence.

Œuvre exigeante et maîtrisée, Pourquoi le Brésil ? permettra peut être à son auteur vilipendé par la critique d’obtenir la reconnaissance du public. Elle la mérite.

Editions Stock, 221 pages, 18.05 euros
J.H.D. 

> autres chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)