sommaire
@ disques
agenda
interviews
articles

Inscrivez-vous à la newsletter PurJus

chroniques de disques

Sr Chinarro
"El ventrílocuo de sí mismo"
(Acuarela / Pop Lane)

Moins d’un an après Cobre cuanto antes, re-voici le vénéré andalou, apôtre de l’indie-rock à l’espagnole. Il ne m'a toujours pas laissé le temps d’apprendre les rudiments de sa langue, si bien que je passe une nouvelle fois à côté de ses textes (qui semblent loin d’être creux si je me fie à ce que la presse en dit). Il me reste alors la musique d’Antonio Luque, reconnaissable immédiatement, mêlant piano électrique et guitares toutes voiles dehors, portant la voix matte et grave de ce Mark Eitzel sévillan.
Si certains d’entre vous ont suivi ne serait-ce qu’un peu la discographie de Sr. Luque, il auront appris à ne rien présupposer sur le style d’un (énième) nouvel opus. Si le précédent long format m’avait semblé un peu difficile d’accès, celui-ci est nettement plus "pop". Pour le moment le post-rock est rangé dans les boîtes en carton, desquelles Luque a ressorti ses vieux albums des Smiths (Todo el mundo al suelo) et de The Cure (Me hipotecaré a –20°C). Le mélange des sombres inspirations andalouses et des classiques de la pop anglaise désabusée est autant un hommage à son amour de la musique anglo-saxonne qu’une vraie réussite pour Antonio Luque. Si bien qu’il a semé le long du disque parmi les plus brillants morceaux de son imposante discographie (Tostadora On, Los carteles, La piña conseguida, Marrones, et le pétillant finale Pelillos a la mar).
Le spleen et l’ironie méditerranéens par un de ses metteurs en sons les plus doués, sur un de ses meilleurs albums.

RedApple
(redapple [AT] purjus [POINT] net [*]) 

< autres chroniques <


chroniques de Sr Chinarro

Sr Chinarro 
'La Primera Opera Envasada Al Vacio'   Sr Chinarro 
'Cobre Cuanto Antes'  

> toutes les chroniques



Copyright 2000-2017 PurJus.net - <redac [AT] purjus [POINT] net> [*]
([*] veuillez supprimer les espaces pour former l'adresse mail réelle, merci -
ceci est fait pour lutter contre les collecteurs automatiques d'emails -
anti-spam)